E-Liquides

L'e-liquide est un mélange composé essentiellement de propylène glycol et de glycérine végétal, d’arôme vapologique ou alimentaire

Lorsque Le E-liquide est chauffé par la résistance d'un clearomiseur ou d’un atomiseur, il produit la vapeur à inhaler par l'utilisateur.

Les E-liquides ont différents taux de nicotine qui varient entre 0mg et 20mg selon les besoins de l’usager 

Tendance & Smoke vous propose un Large choix de E-liquide pour cigarette électronique.

En savoir plus sur les liquides à cigarette électronique

Qu’est ce que l’e-liquide ?

L'e-liquide est un mélange composé essentiellement de propylène glycol et de glycérine végétal, d’arôme vapologique ou alimentaire. Lorsque Le E-liquide est chauffé par la résistance d'un clearomiseur ou d’un atomiseur, il produit la vapeur à inhaler par l'utilisateur.

Quel liquide à e-cigarette choisir ?

Pour bien choisir votre liquide à vapoter, il est important de prendre en compte 3 grands critères :

Le taux de nicotine : en fonction de votre niveau de dépendance, de votre consommation et de vos envie d'arrêter de fumer à plus ou moins long terme, le taux de nicotine est l’un des critères majeurs pour sélectionner votre e-liquide. Ce taux qui varie entre 0mg et 20mg, l’idée étant de trouver celui qui vous convient le mieux, qui ne vous irrite pas la gorge mais aussi celui qui répond à vos besoins en nicotine pour diminuer le tabac progressivement.

La saveur : c’est aussi l’un des avantages de la cigarette électronique ! Il existe une multitude d’arômes et de goûts. Vous avez ainsi la possibilité de vapoter un liquide avec un goût très similaire à celui du tabac traditionnel ou alors de choisir une saveur moins conventionnelle, fruité ou gourmande.

La composition : la répartition PG /VG (propylène glycol et glycérine végétale) est cruciale pour déterminer la fluidité du liquide, son goût mais aussi la densité de la vapeur ! De plus, selon votre modèle de vapoteuse, vous devez être vigilant sur la composition de votre e-liquide.

Achetez votre e-liquide en ligne

Commander votre liquide à vapoter en ligne vous permet de recevoir rapidement et au meilleur prix l’e-liquide à votre goût. Retrouvez ainsi une large gamme de liquides fabriqués en France ou dans le monde entier avec des centaines de saveurs et arômes possibles : tabacs classiques, mentholées, fruitées, gourmandes et même de l’e-liquide à base de CBD. Vous retrouverez également les flacons de eliquide dans différents formats et différentes quantités adaptées à votre consommation : des flacons de 10 à 200ml.

Filtres actifs

Filtrer par

Quantité

Quantité

ANMESAI ANMESAI 2
Available
CBD

ANMESAI

30,90 €
Découvrez ce fantastique e-liquide CBD à l'odeur et saveurs de...
White Window Greeneo White Window Greeneo 2
Available
CBD

White Window Greeneo

30,90 €
Découvrez la gamme "Plus vrai que nature" avec ce e-liquide...
Greeneo SKUFF Greeneo SKUFF 2
Available
CBD

Greeneo SKUFF

9,90 €
Découvrez la gamme "Plus vrai que nature" avec ce e-liquide...
Super Skank Super Skank 2
Available
CBD

Super Skank

30,90 €
Découvrez la gamme "Plus vrai que nature" avec ce e-liquide...
WEEDEO CBD Liquideo WEEDEO CBD Liquideo 2
Available
CBD

WEEDEO CBD Liquideo

18,90 €
Le booster CBD de Weedeo CBD est un booster de CBD disponible...
Mango Haze Weedo CBD Mango Haze Weedo CBD 2
Available
CBD

Mango Haze Weedo CBD

35,90 €
Weedeo CBB by LIQUIDEO vous présente son e-liquide au CBD...
Amnesia Kush Weedeo Amnesia Kush Weedeo 2
Available
CBD

Amnesia Kush Weedeo

23,90 €
Amnesia Kush est un e-liquide au CBD fruité fabriqué par...
CBD THE ILLEGAL
  • Exclusivité web !
Product available with different options
CBD

CBD THE ILLEGAL

39,90 €
Découvrez la gamme  "THE ILLEGAL CBD" une vraie réussite en la...

Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

Un e-liquide est un fluide utilisé dans les cigarettes électroniques, destiné à être inhalé par l’utilisateur. Grâce à un système de chauffe, il s’évapore, ce qui permet de l’aspirer puis de l’exhaler, simulant ainsi le fait de fumer une cigarette traditionnelle. Les e-liquides sont aromatisés de mille et une manières pour le plus grand plaisir du vapoteur. Ces arômes ont en commun une base sucrée. Les liquides pour e-cigarette peuvent contenir de la nicotine à dose variable (entre 3 et 18 mg), ou en être totalement dépourvus. Pour connaître les différents types de saveurs qui s’offrent à vous, voir la partie ci-dessous !

Quels sont les différents arômes pour cigarette électronique existants

En termes de goûts proposés pour vos e-liquides, le choix est vaste. La glycérine végétale, qui entre dans la composition de la base des liquides pour cigarette électronique, est légèrement sucrée par nature. C’est pour cette raison que les arômes ont tous un côté sucré plus ou moins prononcé. Les divers parfums disponibles à ce jour sur le marché étant au nombre de 7700 environ, nul doute que vous trouverez votre bonheur sans difficultés ! Les arômes de e-liquides se distinguent en 5 grandes familles :

Les saveurs tabac

Le goût tabac est le favori des vapoteurs débutants et des amateurs de tabac invétérés. Il est recommandé aux nouveaux vapoteurs et à ceux qui préfèrent conserver le souvenir de l’ancienne cigarette, mais sans ses multiples inconvénients. Le tabac blond et le tabac brun se déclinent sous différentes formes ; et il existe même un arôme de cette famille avec une pointe de vanille et de caramel, qui n’est pas sans rappeler certains cigarillos. Le tabac mentholé existe aussi pour les amateurs du genre.

Les saveurs fruitées

Appréciées par de nombreux vapoteurs pour leur douceur et leur fraîcheur, les saveurs fruitées donnent la sensation de boire un délicieux jus de fruits lors de la vape. La palette de goûts est immense au sein de cette catégorie, de la pomme au fruit de le passion en passant par le raisin, la cerise noire et le melon. Mais c’est sans compter les innombrables cocktails fruités existants ! Un subtil mélange de poire, pêche et fraise, ça vous dit ? Ou pomme-amande, lychee-pastèque ou encore coco-mangue ? Les mariages fruités ne manquent pas dans le monde de la vapote !

Les saveurs gourmandes

Si vous êtes de ceux qui ont toujours jeté leur dévolu sur les crèmes glacées ou les gâteaux plutôt que sur les sorbets aux fruits, les saveurs gourmandes sont faites pour vous ! Des plus simples aux plus complexes, ces parfums évoquent les succulents desserts qui ponctuent les repas festifs. Dans le rayon mono-saveurs, on trouve les célébrissimes chocolat, vanille, caramel et café. Dans le rayon des multi-arômes, vous serez surpris de découvrir des fioles de cookies au caramel, pancakes aux myrtilles, tiramisu, yogourt vanille-fraise ou cake au citron… de véritables recettes de cuisine !

Les saveurs mentholées

La menthe fait partie d’une catégorie d’arômes de e-liquides à part entière. Cette plante au parfum délicat est disponible sous diverses formes : menthe fraîche, menthe glaciale, chewing-gum mentholé ou encore menthe-fruits rouges pour un soupçon de raffinement. À noter que la menthe est l’un des seuls arôme dotés du pouvoir de vous faire sentir à nouveau le goût des e-liquides en cas de problèmes d’anosmie. Vous trouverez plus précisions sur le sujet ici !

Les saveurs boisson

L’impression de boire un jus de fruit peut être retrouvée à travers les saveurs fruitées. Pour ceux qui préfèrent les parfums qui rappellent les après-midis en terrasse de café, il existe aussi les saveurs boisson. Alors, qu’est-ce qui vous ferait plaisir ? Grenadine, coca ou limonade à la fraise ? Et pour les amateurs de boissons alcoolisées, il y même du punch ! Pour découvrir les mille saveurs qui s’offrent à vous, rendez-vous ici et trouvez un large choix de flacons de e-liquide pas cher !

Quelle est la composition des e-liquides ?

Comme vous le savez sans doute, la cigarette électronique est un dispositif permettant d’inhaler un liquide aromatisé qui s’évapore en bouche. Cette substance est composée de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes alimentaires et de nicotine à dose variable. À terme, bon nombre de vapoteurs finissent par se passer totalement de cette dernière. Qu’est-ce que le propylène glycol et la glycérine végétale ? Petites précisions sur ces fluides méconnus, bien que présents dans nos produits de consommation courantes depuis plusieurs décennies.

Le propylène glycol

Le propylène glycol sert de base à la composition des e-liquides, aux côtés de la glycérine végétale. Il est de consistance légèrement visqueuse, inodore et neutre en goût. Il est utilisé pour sa capacité à s’évaporer à basse température. Son rôle est de lier tous les éléments du liquide, mais aussi de provoquer un hit (sensation de chaleur dans la gorge) au moment de l’aspiration, qui évoque celui de la cigarette à tabac. Dans le jargon de la vape, on l’appelle communément PG. Il entre dans la composition de nombreux produits alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques. On l’utilise notamment comme émulsifiant, antioxydant ou excipient. On le retrouve couramment dans les dentifrices, sirops contre la toux ou lotions pour le corps. On le retrouve même dans la Ventoline, le célèbre médicament contre l’asthme. En somme, il fort probable que, sans le savoir, vous en ayez déjà consommé. Le propylène glycol est également utilisé dans les boîtes de nuit ou scènes de concert pour sa facilité d’évaporation. La « fumée » que l’on voit exhalée par les fumigènes est en fait du PG évaporé !

Attention ! La confusion est à éviter entre le propylène glycol et l’éthylène glycol, le composant essentiel des antigels pour voiture. Le second a les mêmes propriétés que le premier, mais est autrement plus toxique. Son utilisation est strictement interdite dans la fabrication des e-liquides. Ces deux agents ont été amalgamés par le passé, créant un mythe, notamment sur la toile, que les liquides pour cigarette électronique contenaient de l’éthylène glycol. Mais il s’agissait d’un manque d’information à l’ère des débuts de la vape, lorsque ce phénomène était encore marginal.

La glycérine végétale

À l’instar du propylène glycol, la glycérine végétale est de consistante visqueuse, mais de façon plus prononcée. Elle présente un goût légèrement sucré, mais est absolument dépourvue de quelle forme de glucose que ce soit. C’est essentiellement en raison de cette base douce que tous les parfums élaborés pour les cigarette électronique sont sucrés. Elle existe depuis la nuit des temps. Le processus d’élaboration d’un savon solide saponifié à froid, qui consiste à mélanger un corps gras à de la soude, a pour effet de produire naturellement de la glycérine végétale ! Cette substance est utilisée de nos jours dans différents cosmétiques tels que les soins de la peau et des cheveux, notamment pour ses vertus hydratantes. Les différents ratios entre propylène glycol et glycérine végétale dans les e-liquides : que choisir ? Vous saurez tout ici !

Comment choisir son e-liquide ?

Pour savoir vers quel e-liquide porter son choix, il faudra prendre en compte différents paramètres. Le meilleur e-liquide d’une personne ne sera pas nécessairement le vôtre, cela va sans dire. Nous allons vous aider à vous y retrouver entre les divers arômes, taux de nicotine et rapports propylène glycol/glycérine végétale.

Quel arôme choisir ?

Il existe une kyrielle d’arômes proposés dans le monde de la vapote. On peut les ranger dans 5 grandes catégories. Pour rappel, il existe :

  • Les saveurs gourmandes : vanille, chocolat, caramel, café, cookies aux noix de pécan, cheesecake au beurre de cacahuètes, etc. ;
  • Les saveurs fruitées : fraise, orange, mangue, ananas, coco, melon, etc. ;
  • Les saveurs mentholées : menthe fraîche, menthe glaciale, menthe-fruits rouges, etc. ;
  • Les saveurs boisson : cola, grenadine, punch, etc. ;
  • Les saveurs tabac.

Les vapoteurs débutants préfèrent généralement retrouver des sensations similaires à celles du tabac, et optent alors pour des saveurs de ce type. Mais le plus grand nombre se tourne par la suite vers la multitude d’arômes plus diversifiés qu’offre la vape. Le choix de l’arôme peut aussi varier selon le contexte. Lors d’une chaude soirée estivale en terrasse de bar, on préférera se délecter de la fraîcheur d’un parfum à la mangue ou à la pastèque ; avec le thé ou café, on appréciera particulièrement une saveur biscuitée telle que cookie ou petit beurre !

Quel rapport propylène glycol/glycérine végétale ?

Pourquoi choisir un taux de propylène glycol particulièrement élevé, ou inversement, un taux de glycérine végétale assez fort ? Nous vous aidons à y voir plus clair ! Le taux de propylène glycol et de glycérine végétale varie souvent en fonction des marques de e-liquides. Les ratios les plus courants se situent aux alentours de 80 mg PG/20 mg VG et 50 mg PG/50 mg VG. On trouve aussi des liquides avec une dominante de glycérine végétale comme la marque I love VG.

Quels sont les effets d’un e-liquide avec une dominante de propylène glycol ?

De par son caractère sec, le propylène glycol offre un hit plus prononcé que la glycérine végétale, ce qui rappelle les sensations apportées par la cigarette à tabac. Le goût du e-liquide se fait mieux sentir également. Voilà pourquoi les premiers e-liquides étaient à dominante PG. En revanche, son côté desséchant est susceptible de provoquer la toux chez certains vapoteurs. Pour pallier ce désagrément, il est nécessaire de boire beaucoup d’eau pour s’assurer une bonne hydratation de la gorge. Sinon, la solution la plus simple consiste à choisir des liquides plus riches en glycérine végétale.

Quels sont les effets d’un liquide avec une dominante de glycérine végétale ?

Pour les amateurs de jolies volutes de vapeur, la glycérine végétale offrira des nuages spectaculaires à chaque bouffée ! Ni le propylène glycol, ni le tabac ne peuvent rivaliser avec elle sur ce point. En outre, son caractère plus visqueux lui confère des propriétés hydratantes, ce qui offre plus de douceur que le PG, évitant ainsi les éventuels problèmes de toux. Cependant, les goûts seront légèrement moins forts avec un e-liquide à dominante VG qu’avec un liquide à dominante de PG. La glycérine végétale a par ailleurs tendance à encrasser les résistances plus rapidement. Mais rappelons tout de même que le prix d’une nouvelle résistance est à des années lumières de celui d’un paquet de cigarette !

En résumé

Optez pour une dominante de propylène glycol si :

  • Vous recherchez un hit très prononcé ;
  • Vous souhaitez sentir les arômes au maximum.

Optez pour une dominante de glycérine végétale si :

    • Vous aimez souffler d’impressionnants nuages de vapeur ;
    • Le PG a tendance à vous faire tousser.
      • Et si vous hésitez entre les avantages de l’un et de l’autre, c’est très simple : optez pour le compromis ! Choisissez un e-liquide avec

un rapport propylène glycol/glycérine végétale à 50-50

    • ou dans une fourchette similaire type 60-40.

Quel taux de nicotine ?

Plus vous fumiez de cigarettes au quotidien, plus le taux de nicotine contenu dans vos e-liquide devra être élevé pour vous éviter de replonger dans le tabagisme (comment calculer son dosage de nicotine). Vous pourrez ensuite baisser le dosage au fil du temps. Du reste, certains vapoteurs aiment conserver un minimum de nicotine dans leur cigarette électronique à plus long terme pour des raisons de sensations. Le hit est en effet plus important avec la présence de cette substance dans les e-liquides. Cette envie peut néanmoins s’estomper à mesure que l’on se déshabitue de la cigarette à tabac. Vous saurez précisément comment choisir votre taux de nicotine en cliquant ici !

Quel e-liquide choisir pour souffler beaucoup de vapeur ?

Si vous recherchez de la vapeur particulièrement dense, c’est un liquide avec un fort taux de glycérine végétale qu’il vous faut. Pour plus de précisions, suivez ce lien !

Quel e-liquide choisir pour arrêter de fumer ?

Quel goût pour un vapoteur débutant ?

Dans un premier temps, il est fort probable que vous souhaitiez retrouver un goût proche du tabac dans votre cigarette électronique. C’est ce que demande la plupart des nouveaux vapoteurs désireux de se défaire de leur addiction à la cigarette classique. En raison du goût légèrement sucré de la glycérine végétale contenue dans les liquides pour cigarette électronique, il est possible que vous découvriez de légères notes de noix, café ou encore caramel dans votre goût tabac… ce qui n’a rien de désagréable, bien au contraire !

Certains vapoteurs préfèrent se contenter indéfiniment de cet arôme. Mais la grande majorité, à court terme, se tourne vers la multitude d’autres saveurs existantes afin d’expérimenter des sensations plus diversifiées. En outre, une fois sevré du tabac, on ne ressent plus nécessairement la nécessité de retrouver son goût. Pour vous initier à la vape dans les meilleures conditions, nous vous recommandons de choisir deux saveurs différentes lors de votre premier achat. Par exemple : un arôme tabac + un arôme vanille-céréales. Cela permet par ailleurs de varier les plaisirs, mais aussi d’éviter les problèmes de perte de goût. Plus d’informations sur ce phénomène en suivant ce lien !

Comment doser la nicotine ?

Pour savoir précisément comment effectuer ce choix décisif, voir la partie ci-dessous !

Comment doser son e-liquide ?

Deux critères fondamentaux entrent en compte pour effectuer ce choix. Le dosage à choisir varie selon votre dépendance à la nicotine, mais aussi en fonction des sensations que vous recherchez. Voici comment vous y retrouver.

Quel taux de nicotine lorsque l’on vient tout juste d’arrêter de fumer ?

Tout dépend de la consommation des fumeurs que vous étiez. Pour vous aiguiller vers le bon taux de nicotine dans vos e-liquides, voici un ordre d’idée :

  • Si vous fumiez entre 1 et 10 cigarettes par jour, vous pouvez opter pour un dosage à 3 ou 6 mg/ml ;
  • Si vous fumiez entre 5 et 15 cigarettes par jour, vous pouvez opter pour un dosage à 6 ou 12 mg/ml ;
  • Si vous fumiez près d’un paquet par jour ou plus, un dosage à 18 mg/ml vous sera probablement nécessaire.

Ces données sont fournies à titre indicatif pour vous guider dans votre choix. Cependant, le taux de nicotine idéal peut varier d’un individu à l’autre, selon d’autres facteurs. Indépendamment de votre dépendance à la nicotine, il se peut que vous soyez demandeurs d’un fort hit. Or, plus le taux de nicotine est élevé, plus le hit sera puissant. Il peut alors être bon d’augmenter le dosage si vous vous sentez frustrés, notamment les premiers temps suivant votre passage à la vape. Toutefois, un taux trop élevé est aussi susceptible de provoquer la toux chez certaines personnes. Si vous avez la gorge sensible, et c’est probable à la suite de l’impact causé par le tabac, il se peut que vous préfériez revoir à la baisse votre taux de nicotine. À noter qu’il est probable que ce problème de toux se résorbe. Les tissus de la gorge entreprennent de se réparer consécutivement à l’arrêt du tabac.

Quand faut-il baisser son taux de nicotine ?

Afin de s’assurer une réussite dans la quête de l’affranchissement du tabac, il est crucial de choisir le bon moment pour passer à un taux de nicotine plus faible. On recommande d’atteindre un pallier de 6 mois avant de prendre la décision. Autrement, les risques sont élevés de se sentir frustré et... de retourner vers l’ancienne fausse amie délétère pour la santé ! Ne vous précipitez pas, la patience sera la clé de votre réussite. Être parvenus à laisser tomber la cigarette de papier est déjà une formidable victoire, vous avez encore tout le temps d’atteindre un idéal encore meilleur. En cas de sentiment de frustration à la suite d’une baisse de votre taux de nicotine, n’hésitez pas à ré-augmenter votre dosage le temps qu’il faudra, c’est ainsi que vous serez certains de réussir à atteindre votre but ultime.

Comment ouvrir un flacon de liquide pour e-cigarette ?

La réponse peut être évidente pour certaines personnes, mais moins pour d’autres. Les fioles de e-liquide sont munies d’un dispositif de sécurité afin d’éviter, par exemple, que les enfants ne les ouvrent et n’en ingèrent le contenu. Les arômes sucrés et délicats peuvent, en effet, être source d’attraction pour les têtes blondes… Voilà donc pourquoi un système a été pensé pour limiter les risques d’accidents. Pour ouvrir votre flacon, maintenez le capuchon appuyé tout en dévissant. L’opération ne présente pas de difficulté majeure, et prendre le coup de main est franchement rapide.

Comment remplir une cigarette électronique de e-liquide ?

Recharger la vapoteuse lorsque le liquide commence à faire défaut

Lorsque le moment est venu de recharger sa e-cigarette en liquide, on dévisse le bouchon de remplissage. Sur les modèles les plus récents, celui-ci se trouve en haut du clearomiseur et est muni de l’embout buccal que l’on l’appelle « top cap » (chapeau). Sur certains modèles, généralement plus anciens, le bouchon de remplissage se trouve au contraire à la base du clearomiseur. Une fois le clearomiseur ouvert, on ouvre le flacon de e-liquide et on en introduit le bec dans le réservoir, entre les parois et la cheminée. En effet, le liquide ne doit surtout pas pénétrer dans cette dernière, sous peine de se retrouver avec de désagréables remontées en bouche lors du vapotage. On peut profiter de l’occasion pour essuyer le haut de la cheminée avant d’effectuer le remplissage. Il s’agit d’une deuxième précaution permettant d’éviter les problèmes de fuites de e-liquide. On remplit le réservoir en maintenant le clearomiseur incliné et en effectuant des pressions sur le flacon. On peut contrôler le niveau de remplissage à l’aide du verre transparent dont sont munies les parois. Puis on revisse, et c’est tout bon !

Remplir sa e-cigarette lorsque la résistance est neuve

Lors de l’achat d’une nouvelle cigarette électronique, et à chaque remplacement de résistance, il est nécessaire d’amorcer cette dernière. Dans ces deux contextes, si vous commencez à tirer sur votre vapoteuse sans attendre, juste après l’avoir remplie, alors la résistance brûlera et sera bonne pour la poubelle… Tirer dans le vide (effectuer un « dry hit ») entraîne effectivement une carbonisation immédiate. Voilà pourquoi il est impératif d’amorcer la résistance. Pour ce faire, après le remplissage, vous pouvez tout simplement attendre 10 minutes avant de commencer à vapoter, le temps qu’elle s’imprègne suffisamment de e-liquide. Si vous vous sentez pressés, alors deux solutions s’offrent à vous pour accélérer l’amorçage de la résistance :

  • Tirer doucement sur votre cigarette remplie afin de faire remonter le e-liquide, qui se répartira plus rapidement sur la résistance. Votre vapoteuse doit impérativement être éteinte à ce moment-là sous peine de provoquer la brûlure que l’on cherche justement à éviter;
  • Retournez votre résistance et verser une douzaine de gouttes de e-liquide dans le conduit étroit que vous remarquerez. Elle sera immédiatement imbibée et prête à être utilisée. Il ne vous restera plus qu’à la mettre en place, remplir votre cigarette électronique et revisser le bouchon… puis commencer à vaper !

Quand faut-il remplir sa cigarette électronique de e-liquide ?

Autrefois, les cigarettes électroniques étaient pourvues de résistances à mèches qui pointaient vers le haut. Les risques de se retrouver à vapoter dans le vide (avec les résistances non-imprégnées de liquide) était élevé. Aujourd’hui, heureusement, les résistances se présentent sous forme de contenant en métal renfermant un coton éponge très absorbant. Il est donc devenu rare de tirer accidentellement sur une résistance sèche et de la brûler sur le coup. Cependant, il est préférable de ne pas attendre d’arriver à un niveau de liquide trop bas avant de procéder à un rechargement en e-liquide. On évite ainsi de se retrouver pris au dépourvu. Vous pouvez re-remplir votre cigarette électronique lorsque votre clearomiseur apparaît quasiment vide. S’il ne l’est qu’à-moitié, n’hésitez à le faire tout de même pour vous assurer davantage de tranquillité.

Comment changer de goût de e-liquide sans conserver l’ancien ?

Voici comment procéder si vous souhaitez enlever le goût d’un e-liquide de votre cigarette électronique avant de le remplacer par un nouveau. Si vous souhaitez un changement radical et immédiat, alors nous vous recommandons de remplacer carrément votre résistance. Vous prendrez soin de rincer à l’eau claire les autres éléments de votre clearomiseur afin d’évacuer les éventuels résidus. Si vous ne disposez pas de matériel de rechange, alors vous pouvez laver votre résistance (toujours à l’eau claire) pour en ôter le e-liquide précédent. Cette solution est à privilégier si vous avez beaucoup de temps devant vous : les résistances doivent sécher à l’air libre, ce qui peut prendre jusqu’à 24 heures... Il est également possible de changer de e-liquide sans changer de résistance : en remplissant directement votre cigarette électronique sans effectuer aucune opération préalable. Cependant, il faut savoir que l’ancien goût sera mêlé au nouveau pendant le premier quart d’heure de vape suivant le changement, tant la résistance en sera imbibée. Mais le nouveau prendra par la suite définitivement le dessus. Soyez tout de même vigilants avec les goûts particulièrement tenaces tels que le café ou la menthe. Les relents pourraient demeurer diffus bien plus longtemps qu’en passant, par exemple, d’un arôme caramel à un arôme fraise. Si vous êtes de ceux et celles qui aiment varier les plaisirs au cours de la journée, alors vous pouvez vous équiper de plusieurs clearomiseurs remplis de différents arômes. Pour changer de goût, il ne vous restera alors plus qu’à en sortir un autre de votre poche, et à le visser à la place de l’actuel.

Comment conserver son e-liquide ?

Il est conseillé de conserver ses flacons à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’air. Dans l’idéal, vous pouvez les stocker dans un tiroir ou un placard, ce sera parfait. Lors de chacune de vos sorties, emportez-les dans votre sacoche, ils s’y trouveront également bien. Il est possible de conserver le e-liquide au frigo. Cet espace clos, noir, frais et dépourvu d’arrivée d’air entre tout à fait dans les critères du lieu de conservation idéal. Le seul inconvénient est que le contenu s’épaissira quelque peu. Il faudra alors le laisser quelques heures à température ambiante avant de le consommer. Cette méthode de conservation est recommandée en période de fortes chaleurs.

Combien de temps conserver son e-liquide ?

Les e-liquides se conservent entre un an et un an et demi. Une date de durabilité optimale est indiquée sur tous les flacons que vous achèterez. Néanmoins, vous pouvez, dans certaines conditions, consommer vos e-liquides au-delà de cette date. Pour plus d’informations, déroulez la question suivante !

Peut-on consommer du e-liquide périmé ?

Tous les flacons de e-liquide présentent une date limite sur leur étiquette. Pour autant, cela signifie-t-il qu’un liquide devient impropre à la consommation passée cette barre ? Pas nécessairement. En fait, il convient de distinguer les deux termes suivants :

  • DLC = date limite de consommation
  • DDM = date de durabilité minimale (anciennement appelée DLUO = date d’utilisation optimale)

Or, la date figurant sur les fioles de liquides pour cigarette électronique correspond à une date de durabilité minimale (ou date d’utilisation optimale) et non à une date limite de consommation ! Cela signifie donc que le liquide aura éventuellement perdu de sa saveur, mais le consommer ne présente aucun risque pour la santé. On peut comparer cela à des biscottes « périmées ». Elles seront sans doute moins croustillantes qu’au moment de leur achat, mais leur ingestion ne nuira en aucun cas à notre organisme. Le propylène glycol et la glycérine végétale, qui constituent la base de la composition d’un e-liquide, ont tous deux une durée de vie d’environ deux ans. La date indiquée sur les fioles s’étendant généralement à un an à un an et demi, ce qui correspond à la période durant laquelle la puissance du goût sera à son paroxysme. On peut en conclure qu’il est possible de vapoter un liquide dont la DDM est dépassée de quelques mois seulement (6 à 8).

À quoi correspond un flacon de e-liquide ?

Il est couramment admis qu’un flacon de 10 ml (soit le format standard) correspond à une cartouche de cigarettes à tabac. Mais la réalité est plus complexe : la réponse varie en fonction de chaque individu. Un vapoteur particulièrement assidu consomme en principe un flacon en une à deux semaines. Pour un vapoteur moyen ou occasionnel, un flacon par mois sera largement suffisant. Ces repères devraient correspondre à ce que vous découvrirez par vous-même en vapotant. N’hésitez pas à mesurer votre propre consommation en notant la date d’achat de vos fioles et en constatant la date d’arrivée à leur fin. Ces données peuvent aussi varier selon la puissance de votre matériel et votre façon de tirer sur votre e-cigarette.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est une substance extraite du cannabis. Ses propriétés thérapeutiques ont été reconnues dans les années 60, et depuis lors il n’a cessé de faire l’objet d’études au sein de la communauté scientifique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit en aucun cas d’une drogue. Le CBD s’oppose au THC, la substance bien connue contenue dans le cannabis, couramment utilisé à des fins thérapeutiques ou récréatives. À la différence de ce dernier, le CBD est dépourvu d’effets psychoactifs et n’engendre pas d’addiction. Il est extrait d’une variété particulière de chanvre, le cannabis sativa, en raison de la forte teneur en CBD de cette plante. Depuis 2018, il est possible de consommer du cannabidiol dans les cigarettes électroniques. Vous pouvez découvrir ici notre gamme de e-liquides à base de CBD.

Quels sont les effets du CBD ?

Le THC a tendance à procurer des effets relaxants, mais peut aussi mener à un état léthargique chez certains sujets. Ce n’est pas le cas du CBD. On lui attribue des vertus apaisantes et des effets bénéfiques sur l’anxiété, mais également énergisants, incitant à la communication et non à « s’isoler dans sa bulle ». En somme, le CBD est apprécié pour l’expérience de détente et de lâcher-prise qu’il procure. Un rapport Suisse publié en 2018 affirme que le CBD recèlerait des propriétés anti-inflammatoires et préserverait de la dégénérescence des cellules cérébrales. C’est pourquoi on suppose que son usage pourrait dans le futur intervenir dans les traitements de la maladie d’Alzheimer ou de la sclérose en plaques (source: Planetesante.ch). À la suite de divers effets intéressants observés également sur les douleurs chroniques et l’épilepsie infantile, les traitements médicamenteux à base de cannabidiol sont en vente libre chez nos voisins Suisses. Leur distribution est toutefois encadrée. À noter qu’il est fortement déconseillé de consommer du CBD avant de prendre le volant en raison de ses propriétés relaxantes qui pourraient entraîner une baisse de la vigilance chez le conducteur. Les femmes enceintes devraient aussi s’abstenir par principe de précaution.

Quel est le goût du CBD dans la cigarette électronique ?

Le cannabis sativa étant une variété de chanvre, c’est généralement cet arôme que l’on trouve dans les flacons de e-liquide à base de CBD. Pour les vapoteurs qui n’apprécient pas spécialement ce goût, il en existe sous forme aromatisée avec d’autres parfums se mariant bien avec le chanvre. Pomme-fruits rouge, mangue, agrumes, légères notes citronnées… pour une expérience plus fruitée ! Certains liquides sont « full spectrum », c’est-à-dire qu’ils contiennent l’intégralité du spectre des cannabinoïdes, à l’exception du THC.

Le CBD est-il légal en France ?

En théorie, la culture du chanvre de type cannabis ainsi que sa consommation sont illégales en France. Cependant, à y regarder de plus près, c’est en fait le THC qui est strictement interdit est non les autres substances contenues dans la plante. La consommation de cannabidiol est donc parfaitement légale, tout comme la commercialisation de e-liquides à base de CBD.

Le liquide pour cigarette électronique est-il dangereux pour les animaux ?

Il est impératif de laisser vos e-liquides hors de portée de vos animaux de compagnie, tout particulièrement les chiens et les rongeurs. L’ingestion de ces produits peut être fatale pour eux. La toxicité du propylène glycol et de la glycérine végétale n’ont jamais été constatées jusqu’à présent. En revanche, la nicotine peut être un véritable poison pour nos amis à quatre pattes. Le e-liquide a été conçu pour être inhalé et non pour être ingéré. Aspiré dans les poumons, il est en grande partie rejeté. Avalé, il restera dans l’estomac et finira dispersé dans tout l’organisme, ce qui est potentiellement dangereux.

Les chiens

Avec leur palais aussi bien salé que sucré, les chiens sont tout particulièrement susceptibles d’être alléchés par l’odeur des arômes. Un flacon de plastique ne résistera pas plus de quelques secondes à leur mâchoire acérée. La nicotine liquide s’avère toxique pour un chien à une dose de 10 mg par kilo du poids corporel de l’animal. En clair, si vous pouvez laisser votre cigarette électronique deux minutes sur la table basse de votre salon, vous devez par contre systématiquement ranger vos flacons dans un endroit sûr. Mieux vaut encore que votre petit canidé morde dans vos bouteille de jus de fruits plutôt qu’il ne s’empoisonne !

Les chats

N’ayant pas d’appétence pour les saveurs sucrées, les chats sont beaucoup plus rarement attirés par les flacons de e-liquide. Si les odeurs peuvent attiser leur curiosité, il est en revanche fort peu probable qu’ils ingèrent de cette substance. De plus, la nicotine dégage une odeur âcre, senteur dont les félins ont naturellement tendance à se méfier. Pour autant, ne relâchez pas votre vigilance. On n’est jamais à l’abri d’une exception ! En définitive, le meilleur moyen de savoir si vous pouvez laisser vos fioles dans un lieu non-clos en présence de votre chat, c’est d’effectuer un test. Si en un an ou deux il n’a jamais manifesté le moindre intérêt pour vos flacons de e-liquide, et ce quel que soit l’arôme, alors votre petit compagnon est probablement à l’abri de tout risque d’accident.

Quels sont les e-liquides les moins dangereux ?

À ce jour, les études menées sur la cigarette électronique convergent dans le même sens. Sans être parfaitement inoffensive, elle n’arrive en tout cas pas à la cheville de son ancêtre de papier en termes de dangerosité. « 95 % moins nocive que le tabac », tels sont les chiffres rapportés par l’Agence de santé publique anglaise. Néanmoins, il arrive que la nicotine ou le propylène glycol contenus dans les e-liquides soient mal tolérés par certains organismes. En somme, les e-liquides « à éviter » sont ceux qui contiennent ces éléments spécifiques… mais seulement pour les personnes qui y sont intolérantes.

La nicotine liquide est-elle dangereuse ?

La nicotine est une substance psychoactive, c’est-à-dire qu’elle exerce une influence au niveau neuronal. Son absorption engendre une sécrétion de dopamine, qui génère un sentiment de récompense chez le fumeur ou le vapoteur. Il a été observé que l’acheminement de la nicotine vers le cerveau s’effectuait plus lentement par le biais de la vapote que par le biais du tabac*. Elle est depuis bien longtemps reconnue comme addictive, mais aussi comme toxique a très haute dose. Pas de quoi s’alarmer cependant, la dose létale de nicotine ne se situant pas moins haut que dans une fourchette comprise entre 500 et 1000 mg. Or, les e-liquides nicotinés ne contiennent que 3, 6, 12 ou 18 mg de cette substance. Et un réservoir de cigarette électronique classique ne contient pas plus de 2,5 ml de e-liquide ! *Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3935206/ **Source : https://link.springer.com/article/10.1007/s00204-013-1127-0 Si la nicotine n’est potentiellement dangereuse qu’à très haute dose (loin de celle consommée par les vapoteurs), elle peut néanmoins porter préjudice à la santé de certains sujets. Les désagrément possibles sont des maux de tête, de la toux ou des nausées. En somme, ils sont très semblables à ceux que les fumeurs connaissent déjà bien. Si vous rencontrez des problèmes de ce type, alors il est probable que la nicotine ne vous réussisse pas. Auquel cas, pensez à revoir votre dosage à la baisse.

Une possible intolérance au propylène glycol

La science atteste du caractère potentiellement irritant du propylène glycol. Mais rassurez-vous, jamais le moindre effet cancérogène ne lui été attribué jusqu’à aujourd’hui. Cela signifie néanmoins que certaines personnes peuvent s’avérer intolérantes à cet élément. Ce problème concernerait un maigre pourcentage de la population. Comment savoir si l’on en fait partie ? Le PG peut provoquer des irritations au niveau de la sphère ORL. Aussi, si vous ressentez des douleurs dans les sinus, des maux de gorge ou une sécheresse dans celle-ci lorsque vous vapotez, alors il se pourrait bien que vous soyez concernés. Certaines personnes constatent également que le PG leur provoque une toux récurrente. Dans les cas les plus extrêmes, il peut arriver que le propylène glycol vienne irriter le système digestif. Auquel cas, ce sont des douleurs abdominales, des nausées ou des diarrhées qui se manifestent. Afin d’éviter toutes ces importunités, il convient tout simplement de changer de e-liquide. Préférez ceux qui contiennent un taux réduit de propylène glycol comme 70 mg VG/30 mg PG si vous êtes intolérants. Concernant les simples problèmes de toux, un ratio de 50-50 dans vos e-liquides suffit généralement à y remédier. On pourrait donc conclure, théoriquement, que le e-liquide le moins dangereux ne contiendrait pas de nicotine ni trop de propylène glycol. Néanmoins, vous n’êtes nullement obligés de vous imposer des critères comme ceux-ci si vous ne présentez pas de symptômes d’intolérance à l’un de ces deux éléments. Faites-vous plaisir avant toute chose ! La cigarette électronique est quoi qu’il en soit largement préférable à la cigarette à tabac.

Pourquoi je ne sens plus le goût de mon e-liquide ?

À force de vapoter le même arôme à longueur de journée, il arrive que l’on n’en sente plus le goût. Ce phénomène peut s’avérer terriblement frustrant, mais heureusement des solutions simples existent pour sentir les goûts comme au premier jour ! On appelle le perte goût « anosmie ». Car c’est en fait par le nez que l’on sent la saveur des aliments en bouche ! À ne pas confondre avec l’agueusie, qui correspond à une perte de sensibilité de la langue, qui elle est pourvue de récepteurs permettant de sentir le salé, le sucré, l’acidité et l’amertume. L’anosmie survient tout particulièrement au cours des deux premières années qui suivent l’arrêt du tabac, à la suite des dommages causés par celui-ci. Pour éprouver de nouveau des sensations agréables en vapotant, il suffit tout simplement de changer d’arôme pour remettre les pendules à zéro. Si votre anosmie est particulièrement coriace, alors la solution radicale consiste à vaper un parfum très prononcé comme la menthe, l’absinthe ou le réglisse pendant un jour ou deux, le temps que vos récepteurs du goût se « réinitialisent ». Ensuite vous pourrez sans souci repasser à votre arôme préféré. Afin d’éviter de subir d’éventuelles troubles du goût, certains vapoteurs ont trouvé une astuce efficace : vapoter alternativement 3 goûts totalement différents au cours de la journée. Dans l’idéal :

  • une saveur gourmande (chocolat, vanille, caramel, etc.) ;
  • une saveur fruitée ;
  • une mentholée ou anisée.

Pourquoi mon e-liquide devient marron ?

La coloration du e-liquide est un phénomène extrêmement fréquent qui inquiète parfois les vapoteurs. De teinte transparente ou jaunâtre à l’achat, il prendra une couleur plus foncée avec le temps. Voici l’ensemble des raisons qui expliquent ce changement.

Les arômes

Certains additifs aromatiques sont susceptibles de donner une teinte jaune voire marron aux liquides. C’est spécialement le cas des saveurs gourmandes, fréquemment parfumées à la vanille. La vanilline a tendance à foncer l’ensemble du e-liquide. La même particularité a été constatée avec le tabac, la noisette ou encore la framboise.

La nicotine

C’est l’un des premiers facteurs susceptible de faire virer vos e-liquides au jaune, à l’orange voire au marron. Il s’agit d’une réaction chimique naturelle qui se produit avec la chauffe. Naturellement, plus le taux de nicotine est élevé, plus le phénomène sera accentué.

L’exposition à la chaleur

Si le soleil darde ses rayons sur vos flacons de e-liquide, ou si ces derniers se trouvent près d’une source de chaleur importante, alors la teinte marron apparaîtra par oxydation. C’est pourquoi il est recommandé de conserver vos fioles de e-liquide dans le frigo en périodes caniculaires.

Les dépôts

Vous aurez sans doute remarqué que le e-liquide tend particulièrement à se teinter de marron lorsqu’il est contenu dans votre cigarette électronique et non dans son flacon. Cela s’explique tout simplement par le fait que les dépôts de liquide chauffé s’accumulent sur la résistance et se mêlent au reste du fluide. Remplacer sa résistance toutes les deux à trois semaines permet donc d’atténuer le phénomène. Quoi qu’il en soit, la tournure marron que prennent les e-liquides est parfaitement inoffensive pour le vapoteur, et ne nuit en aucun cas aux qualités gustatives de ces fluides. Aussi, aucune raison de vous inquiéter si vous observez une couleur foncée dans votre clearomiseur !

Comment faire son propre e-liquide ?

Pour les inconditionnels du fait-maison, bonne nouvelle, vous pouvez concocter vos propres e-liquides ! Il suffit de se procurer les bons ingrédients et un peu de matériel, et vous pourrez élaborer vos recettes personnalisées. De plus, préparer ses e-liquides soi-même permet de réaliser quelques économies. Voici comment procéder. Il vous faudra pour commencer un flacon de base neutre, c’est-à-dire un mélange de propylène glycol et de glycérine végétale avec le taux de votre choix. L’usage d’une base 100 % VG est possible. Ensuite, le second élément-clé de votre préparation sera bien entendu un ou plusieurs arômes alimentaires. Ces deux premiers ingrédients suffisent à certains vapoteurs. Pour d’autres, il existe encore deux options. Le booster nicotine, en fonction de votre chemin parcouru dans le sevrage tabagique ou de votre recherche de hit. Ensuite, les additifs éventuels, pour une petite touche épicée, fraîche, crémeuse… Concernant les accessoires, il faudra vous procurer des fioles vides, des éprouvettes, des seringues et des étiquettes. Vous vous sentez prêts à vous lancer dans l’aventure ? Rendez-vous sans tarder au rayon DIY pour trouver vos ingrédients et accessoires !

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.