Arrêter de fumer une cigarette combustible est l’une des choses les plus difficiles à faire... Cela demande beaucoup de volonté, mais c'est réalisable ! Pour arrêter définitivement la cigarette combustible, la cigarette électronique et sa dose de nicotine peuvent être une bonne idée. La nicotine provoque certes une dépendance, cependant, elle n’est pas toxique à faible dose (sauf chez une femme enceinte et allaitante). De plus, la cigarette électronique est moins addictive que sa version combustible. Il faut savoir que pour que le cerveau continue de fonctionner normalement durant la période de sevrage, il importe de respecter un certain dosage de nicotine pour sa cigarette électronique.

Les flacons de e-liquide pour cigarette électronique et leurs valeurs

Avant de savoir quel dosage de nicotine vous avez besoin au quotidien, vous devez porter votre attention sur les flacons de e-liquide. On retrouve sur le marché plusieurs flacons dont la teneur en liquide est variable. En effet, il y a des petites bouteilles de :

  • 3 mg/mL ;
  • 6 mg/mL ;
  • 9 mg/mL ;
  • 11 mg/mL ;
  • 12 mg/mL ;
  • 16 mg/mL ;
  • 18 mg/mL.

Ce qu’il faut comprendre avec ces valeurs, c’est qu’elles désignent un dosage de nicotine exprimé en milligramme par millilitre. Par exemple, un flacon de 10 mL dosé à 6 mg/mL contient 6 mg de nicotine pour chaque millilitre de e-liquide. De fait, ce flacon contient 60 milligrammes de nicotine. Il existe aussi des flacons ne contenant aucun degré de nicotine. Ces produits sont surtout destinés aux vapoteurs qui personnalisent leur dosage. Toutefois, les personnes encore dépendantes du geste de fumer peuvent aussi s’en procurer.

Comment connaître sa dose de nicotine ?

La réponse à cette question est très simple, il suffit de se baser sur le nombre de cigarettes combustibles fumées par jour.

  • Pour moins de 5 cigarettes par jour : 3 mg/ml ;
  • Entre 5 et 15 cigarettes par jour : 6 mg/ml ;
  • Plus de 15 cigarettes par jour : 12 mg/ml ;
  • Plus de 19 cigarettes par jour : entre 12 et 18 mg/ml.

Personnaliser sa prise de nicotine pour sa cigarette électronique

Il faut savoir que chaque fumeur absorbe une quantité de nicotine qui lui est propre. Ainsi sans une préparation sur mesure de e-liquide, il serait difficile pour les vapoteurs d’être satisfaits. Pour cela, nul besoin d’être chimiste, vous avez juste besoin de vous procurer un flacon avec du liquide nicotiné et un autre flacon avec une quantité inférieure de nicotine ou qui n’en contient pas.

Supposons qu’un flacon de 10 mL dosé à 12 mg/mL de nicotine (soit 120 mg) est un peu trop pour vous et vous avez besoin de diminuer la dose à 6 mg/mL. À cette fin, ajoutez du e-liquide sans nicotine au liquide initial. Concrètement, en versant 10 mL de 0 mg de nicotine dans le premier flacon, vous obtenez 20 mL de e-liquide contenant 120 mg de nicotine. En ramenant la quantité de liquide à 10 mL, vous vous retrouvez avec deux flacons dosés à 6 mg/mL (soit 60 mg de nicotine dans chaque flacon). En modifiant le dosage d’une base déjà nicotinée, vous obtenez un volume de liquide plus important.

Pour avoir sous la main du liquide nicotiné en certaines quantités, les boosters de nicotine présents sur le marché sont également idéaux. Ces boosters contiennent 10 mL de liquide pour 20 mg/mL de nicotine (200 g en tout). Si vous vapez 3mg/mL et que vous souhaitez une base de 1 L ou 1 000 ml, il vous faut 3 000 mg de nicotine. 3 000/200 = 15, ainsi vous avez besoin de 15 boosters. 15 x 10 ml = 150 ml, les 850 ml restants sont à compléter avec une base sans nicotine.

Partager ce post

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant
Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.