L’e-cigarette est une véritable alternative à la cigarette classique. En plus de préserver la santé des fumeurs et celle de leurs proches, il est beaucoup moins dangereux pour l’environnement par rapport à la cigarette traditionnelle. Mais, son principal avantage demeure la possibilité pour ses utilisateurs de réguler le taux de nicotine qui s’y trouve, et donc de le baisser. C’est pour cette raison que la vaporette est considérée comme étant la meilleure façon pour arrêter le tabac. Si vous souhaitez réduire progressivement votre dose de nicotine, voici comment vous devez vous y prendre.

Opter pour un dosage de nicotine adapté à son habitude de fumeur

Quand vous débutez dans le vapotage, il est normal que vous ignoriez le dosage de nicotine qui vous convient, puisque vous étiez habitué à fumer des tiges de cigarette classique. À cet égard, l’idéal serait de demander des conseils auprès d’un professionnel en la matière pour connaître le taux de nicotine que vous pouvez absorber avec votre vaporette. Néanmoins, il existe quelques indices qui vous permettent d’estimer vous-même la dose de nicotine qu’il vous faut en fonction de votre consommation en tant que fumeur :

  • Si vous prenez plus de 15 cigarettes par jour, votre taux de nicotine devrait être de 16 mg/mL.
  • Dans le cas où vous fumez entre 10 à 15 tiges par jour, votre dose de nicotine idéale est de 11 mg/mL.
  • Dans l’hypothèse où vous consommez moins de 10 cigarettes par jour, votre taux de nicotine devrait être compris entre 3 à 6 mg/mL.

Réussir son passage à la cigarette électronique

Pour les fumeurs, la transition vers la vaporette n’est pas facile, surtout s’ils ont consommé de la cigarette traditionnelle depuis un long moment. Cela s’explique par le fait que fumer et vapoter n’est pas tout à fait pareil bien que la sensation soit à peu près la même. Si, pour certaines personnes, la transition se fait presque instantanément, elle peut durer plus longtemps pour d’autres.

Si vous voulez vous adapter rapidement à la cigarette électronique, il faut que vous appréciiez son usage. Néanmoins, cela ne signifie pas que vous devez vous précipiter. Afin de vous familiariser avec l’e-cigarette, vous pouvez au tout début alterner son utilisation avec la consommation de tabac. Pour ce faire, réservez vos tiges de cigarette uniquement pour les moments de stress ou pendant les pauses café au travail. Et, pour le reste du temps, habituez-vous à la vaporette. En clair, l’astuce c’est de réduire votre consommation de tabac, tout en utilisant le plus fréquemment possible votre vapoteuse.

Par ailleurs, afin d’éviter les pannes pendant votre transition, veillez à ce que le réservoir de votre cigarette électronique soit toujours plein.

Réduire progressivement son taux de nicotine

Lorsque vous aurez réussi votre passage à la cigarette électronique, cela signifie que vous êtes désormais apte à réduire progressivement votre dosage en nicotine. Cependant, vu que c’est une décision personnelle, il n’existe pas de méthodes particulières à suivre pour y arriver. À cet égard, demandez à votre fournisseur en cigarette électronique de vous proposer des e-liquides avec des taux de nicotine dégressifs par paliers. Concrètement, vous pourrez facilement baisser votre dose de nicotine si votre vendeur peut vous offrir des e-liquides avec un taux de nicotine variant entre 0 à 19 mg/ml.

Cependant, la plupart des fabricants proposent des paliers de 0, 6, 12 et 18 mg/ml. À cet effet, il vous est possible de réduire votre dose de nicotine de trois façons :

  • Alterner deux dosages de nicotine quand vous vapotez : par exemple, en choisissant un taux de nicotine de 18 mg/ml et un autre de 12 mg/ml, vous réduisez votre consommation de nicotine, car vous vous habituez au dosage de 12 mg/ml, tout en utilisant le taux de 18 mg/ml.
  • Acheter un flacon de 12 mg/ml et un de 6 mg/ml, et les mélanger afin d’obtenir un dosage de nicotine de 9 mg/ml.
  • Baisser le taux de nicotine à un niveau très bas (6 mg/ml) pendant un moment jusqu’à ne plus avoir le plaisir de vapoter. Après cela, il faut augmenter le taux de nicotine (12 mg/ml) à un niveau inférieur au taux initial (18 mg/ml), afin de ressentir à nouveau la satisfaction due au vapotage.

Par ailleurs, si vous avez le privilège de fabriquer vos propres e-liquides, cela vous permet de choisir un taux de nicotine précis. Ainsi, vous pouvez réduire votre consommation de nicotine plus aisément.

Limiter son taux de nicotine avec le bon matériel

Vous devez savoir que les modèles d’e-cigarette plus récents ont un taux de nicotine moyen moins élevé comparé à celui des e-cigarette anciens. De plus, ils consomment plus d’e-liquides par rapport à leurs prédécesseurs. Par conséquent, en vous servant d’une cigarette électronique moderne, vous aurez l’impression d’inhaler plus de vapeurs alors que vous absorbez beaucoup moins de nicotine que d’habitude.

Commentaires (0)

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.